• 3. SPECIFICITE ET DIFFERENCE DU TAEKWONDO

    Le taekwondo va se différencier des autres APS de combat comme la boxe française ou le karaté
    à plusieurs niveaux.
     
     L’OPPOSITION PROPOSEE AUX ENFANTS

    L'ASSAUT:

    ENTRAINEMENT POUR LA COMPETITION ENFANT 


    • Tout  contact  est  proscrit  contrairement  à  d’autres  activités  où  la  touche  contrôlée  est autorisée.


    • Les  enfants  utilisent  exclusivement  des  techniques  de  coups  de  pied  et  des techniques  de déplacements  pour  s’adapter  au  placement  de  l’adversaire,  occuper l’espace  disponible, pouvoir déployer les coups de pied et ne pas sortir de l’aire de combat.


    • L’assaut  en  taekwondo  mélange  opposition  (impressionner  les  juges  et  être  mobile  pour minimiser  la  qualité  des  coups  de  pied  adverses),  coopération  (chacun  effectue  un enchaînement de deux coups de pied l’un après l’autre) et reproduction de formes (proposer aux  juges  des  mouvements  difficiles  et  esthétiques  comme  des  coups  de  pieds  sautés,  retournés ou avec une grande amplitude).


    • L’assaut permet aussi aux élèves de jouer le rôle d’arbitre et de juge pour faire appliquer les règles, évaluer la prestation et déterminer le vainqueur de l’assaut.
     
     LES SPECIFICITES INHERENTES AU TAEKWONDO : 


    • Les seules armes autorisées sont les coups de pieds. 


    • Toute  la  gamme  technique  avec  les  membres  inférieurs  est  sollicitée  en  termes  de
    trajectoire (coups de pieds circulaires/latéraux/de face/marteaux/revers) de hauteur (niveau
    corps/visage/le  plus  haut  possible)  ou  de  mode  d’exécution  (sauté/retourné/avec
    déplacement/jambe gauche ou droite, avant ou arrière). 

    Ceci a d’ailleurs valu au taekwondo le surnom de karaté volant ou d’escrime des jambes. 


    • A  la  grande  mixité  des  coups  de  pied  s’ajoute  celle  des  déplacements  (les  « steps ») :  en reculant/avançant/décalant, glissés/chassés/pivot/en rotation/changements de garde.


    • Ceci  donne  au  taekwondo  un  aspect  très  dynamique,  toujours  mouvant  et  fluide  (de nombreuses  écoles  de  taekwondo  ont  d’ailleurs  pris  à  ce  titre  la  vague  comme  logo  pour représenter l’idée de va et vient permanent entre attaque et défense).

    en savoir plus....

    TAE                Signifie les coups de pieds exécutés en faisant des sauts et également les coups de pieds exécutés du haut vers le bas.

    KWON           Signifie les mains, les poings, servant à frapper, à pousser, à toucher, par des attaques et par des défenses.

    DO                   Signifie l'attitude philosophique « la voie, l'esprit, la méthode »

     

     

    C'est une discipline extrêmement riche qui propose différentes approches complémentaires:

    •  l'art martial :acquérir une discipline mentale pour progresser dans la voie et l'esprit du taekwondo
    •  le sport de combat :discipline sportive, c'est un sport très complet et très exigeant.

    Si on veut le comparer à d'autres arts martiaux, le Taekwondo a un certain nombre de points communs avec le Karaté japonais, le Kung-Fu chinois ou le Viet-Vo-Dao vietnamien

     Les éléments différenciateurs 

     il se paratique sans armes, ne permet ni les prises ni les projections, il fait donc partie des arts martiaux de frappe ( ce qui n'est pas le cas de l'Apkido discipline associée au Taekwondo au sein delafédération) 

    A ce titre, il se distingue principalement par l'importance qui est accordée aux coups  de pieds et à la hauteur  des frappes  et permet de développer une musculature puissante et équilibrée mais ausi une très grande souplesse

    Le haut du corps est sollicité par la pratique de blocages et parades des coups. Toute la sangle abdominable est aussi sollicitée lors des déplacement et nécessaire pour obtenir la puissance et l'efficacité des mouvements.

    La pratique  régulière permet  l'assouplissemnt  des hanches . Les techniques sont acquises et pratiqués sous formes de différents déplacement et esquives, afin d'acquérir précision, réflexes,efficacité  et rapidité des mouvements d'attaques et de défense. La notion de notre centre de gravité prends toute son importance.

    L'enseignent et la pratiques  d'étirement est   indisociable du Taekwondo.

    Il est complété par l'enseignement de  self défense, le Ho Shin Soul .

     

     

    Son acceptation en tant  que  discipline  olympique

    démontre que sa pratique est

    un art martial reconnu au niveau mondial.

      

    • Objectifs :

    Le Taekwondo est un art martial coréen qui permet d'acquérir

     des techniques de maîtrise de soi, de concentration physique et mentale.

    •  la forme combat compétition

    marquer des points en frappant avec les pieds la partie supérieur du corps de l'adversaire en respectant les règles de l'art martial.

    •   L'obtention des grades:

    Respect, Apprentissage  ,Connaissance et  Perfectionnement de toutes les formes pratiquées au  Tea kwon do: Techniques codifiées , Enchainement des mouvements sous Formes de combat imaginaire ( les Poomsés) Dextérité ,efficacité au combat, Le Hoshinsoul, histoire de la disipline ... être capable de présenter toutes ses connaissances devant un jury de gradé.

       Cinqs principes de pratique

     Il est constitué de cinq grands sous-ensembles enseignés et pratiqués à part égales, qui en font un art martial homogène et complet. Chaque pratiquant atteignant la ceinture noire auprès de maîtres de qualité qui ont acquis une connaissnace poussée dans les domaines suivants :

    1.  le combat contre un adversaire imaginaire (Poom-Se) c'est l'équivalent du « kata » bien connu en Karaté. Pratique indispensable à l'obtention des grades.
    2.  le combat codifié (macho kyôrugui) : il s'effectue avec un, deux, ou trois pas d'attaque. Il est destiné à améliorer les réflexes conditionnés dans les postures propres au taekwondo. Il permet aussi un enchaînement efficace de techniques de combat.  
    3.  la self-défense (ho-shin sul) : c'est l'essence même de tout art martial ; être capable de se défendre quels que soient le lieu et la situation.  
    4.  le combat libre (kyôrugui) , et  préparation au Combat pour compétition 

    et la casse (kyokpa) *: elle est destinée à renforcer les armes naturelles des pratiquants (mains, coudes, genoux,…) lors de l'attaque aux points vitaux.( *non pratiquer au clubde hanches/Jouy actuellement)  

     

    « 2. QU'EST CE QUE LETAEKWONDO ?VERS LE TAEKWONDO... AU FEMININ »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :